[ PIRATE 88] la XM de mon epouse, une 2,1 TurboD de 96

Présentez-nous vos XM !

Modérateurs : bebert59, cxmanTRDTURBO, pirate 88

Répondre
Avatar du membre
pirate 88
Modérateur
Modérateur
Messages : 1594
Enregistré le : sam. déc. 22, 2007 12:41 pm
Localisation : VOSGES, entre deux voyages
Âge : 62

Re: [ PIRATE 88] la XM de mon epouse, une 2,1 TurboD de 96

Message par pirate 88 » mer. févr. 24, 2016 12:43 am

autrement, aujourd'hui dimanche , une fois les minots parti , un peu de nettoyage de pièce, surtout la culasse et les poussoirs , résultat: 4 qui se laissaient pomper seul à la main après 2 jours dans le fuel , les autres , j'ai du avoir recours à la multiprise pour sortir l'huile et après plusieurs pompages, cela allait , ils sont retourné dans leurs petits pots respectif avec du kerdane pour la nuit , j'en déduit que j'en ai 4 HS!! , dites moi si je me trompe!

dans l’élan, après avoir vérifié sur Citroën service la compatibilités des poussoirs entre motorisation, ceux du 2,5 td sont identique d’après les ref!! j'ai 2 moulin de 200 000 km que je n'ai pas vendu , donc, j'ouvre la partie haute de la bleue, celle sur laquelle j'ai déjà ponctionné la pompe à G OIL , l'alternateur, la pompe HP , et je vais sortir la double culasse pour récupérer des poussoirs , comme cela, j'aurai des poussoirs qui ont déjà tourné! cela va s'équilibrer avec ceux que je garde ! des neufs auraient peu être créer trop de différence ! pareil, dites moi si je me trompe! ce n'est qu'une analyse personnelle ! et changer les 12 !!! cela fait cher pour un moulin de 300 000 km !

par contre, démonter le cache culbuteur sur le 2,5 td, c'est un enfer !! la pipe ne peut bouger qu’après avoir enlever les boulon de la cochonnerie de vanne EGR ( si vous avez une combine, je suis preneur ! ) la voiture est sur cale sans les demi trains avant dans le verger !! en dessous, malgré la bâche posée par terre avant immobilisation, c'est mouillé et terreux!! et surtout peu de place!! car en 3 ou 4 ans , les cales sont un peu enfoncées dans la terre!!

ensuite, il faut enlever la poulie de l'arbre à came, car une cochonnerie de carter en plastique est autour de son axe!! ( sur le 2,1 td, on peut démonter avec l'arbre à came pigé!! ) pas sur ce moulin de m!!!rde , tout pour plaire , pas eu le temps de finir, on verra demain, car il faisait nuit

jamais, au grand jamais, je ne roulerai ou ferai une distri sur ce moulin ( le 2,5 td ) c'est une calamité, j'en avais entendu parler, mais maintenant que je commence à les démonter, je les ai en horreur ! rien ne va, il faut toujours enlever un truc de plus pour avoir le boulon qui bloque tout ! et à chaque étape!
salutations, l'ex routier sympa mais retraité heureux !!!!!
Les raisonnables ont duré, mais les passionnés ont vécu!! moi j'aime vivre mes passions, même si elles sont éphémères, !

Avatar du membre
pirate 88
Modérateur
Modérateur
Messages : 1594
Enregistré le : sam. déc. 22, 2007 12:41 pm
Localisation : VOSGES, entre deux voyages
Âge : 62

Re: [ PIRATE 88] la XM de mon epouse, une 2,1 TurboD de 96

Message par pirate 88 » mer. févr. 24, 2016 12:48 am

lundi aprem, il faisait doux, pas de pluie, impec, le temps idéal pour démonter dehors

donc, on repart sur la 2,5 td bleue !! "la bête noire" !! avec de la patience, on y arrive! mais vraiment c'est pas la joie ,il y en a des trucs à enlever pour avoir un boulon! encore heureux que c'est pour la désosser entièrement celle la !

la, je comprend les garagistes , même Citroën qui refusent de bosser dessus!! que de temps de perdu , le 2.1 d et le 2,5 d, c'est le jour et la nuit !

enfin, cela fait 2 , 3 jours qu'il ne pleut plus et qu'il y a un vent léger, cela fait sécher la terre et la bâche en dessous , on peut faire un peu de " plat dos " , parce que plat ventre, à part gratter la terre!!!! : :mrgreen: : et se mettre à genou sans être inondé!

en fin d'aprem , voila ce qu'il reste , je suis content, j'ai bien avancé et récupéré des pièces intéressantes :

Image

c'est bien vide maintenant, et le moulin parait bien petit une fois qu'on lui a enlevé ses atours !

pièces récupérées qui peuvent servir sur la 2, 1 td :

les 12 poussoirs hydrau , absolument identique,

Image

les linguets et leurs cales , idem ( en réserve)

quelques capteurs ( couleurs de broche et à priori identiques, en réserve )

capteurs de marche arr ( cassé à la sortie du moteur, pour remplacement )

des durites ( diamètre identiques et en bon état, donc peut être coupé! )

des galets de distri et courroie d'accessoire ( le galet tendeur et le ressort de la courroie d'accessoire sont impeccable, si cela intéresse quelqu'un, faire une offre, car à priori NFP et introuvable , éventuellement échange contre galet tendeur en bon état pour 2,1 td )

un démarreur ( non compatible avec mes véhicule , donc à vendre )

support boite de vitesse ( absolument identique à celui de ma 2,1 td et en bon état , donc en réserve ) :

Image

un compresseur de clim non bloqué et quelques tuyauteries de clim , mais qui ont du avoir de l'air , le radiateur est enlevé depuis trois ans !! à voir s'ils peuvent encore être utilisable ? le dessiccateur lui est hs certainement ( bien que apparemment récent et non rouillé ) car il a du prendre beaucoup d'humidité ( à jeter )

je comptais récupérer des tringleries de boite de vitesse !! manque de pot, elle est commandée par câble !!! cela servira peut être pour la V6 ??? !!!! ( à voir )

résultat, une brouette de pièces diverse :

Image

et la brouette d'outillage :

Image

et j'ai eu la même bonne surprise qu' un collègue , j'ai récupéré le mécanisme d'essuie glace ( sans jeu axial ) et ai trouvé des gicleurs chauffants!!, cela ira sur la 2, 1 td ( s'ils fonctionnent encore )

dans l’élan, j'ai fait le tour de mes épaves :

la V6 prv suisse à boitoto

Image

elle a aussi des gicleurs chauffant !! :ok: ( pour ma V6 prv 89 )

Image

l'ancienne de xavier, une V6 es9 exclusive :

Image

elle aussi :

Image

ce sera pour ma V6 es9 qui en est dépourvue

j'ai rhabillé mes autos en gicleurs chauffant , mais c'est quand même bizarre, la 2,5 td est une vsx , elle en a! j'ai une 2,5 td exclu intérieur cuir, elle ne les a pas!!

certainement une option

ben voila pour la journée

si il y en a d 'intéressé par des pièces de 2,5 td , moteur, culasse sans linguets et poussoirs, me contacter par mp, merci

ps, je me garde le faisceau électrique pour alimenter les sièges, les portes arr et les portes avants , demander ce qui vous intéresse, et je vous dirais si c'est bon , de toute façon, je garde tout ce qui est adaptable sur mes autos, sauf les truc en triple !

quand j’aurais fini le démontage, les lots seront mis en vente sur le forum, et une semaine après sur leboncoin

à plus
salutations, l'ex routier sympa mais retraité heureux !!!!!
Les raisonnables ont duré, mais les passionnés ont vécu!! moi j'aime vivre mes passions, même si elles sont éphémères, !

Avatar du membre
pirate 88
Modérateur
Modérateur
Messages : 1594
Enregistré le : sam. déc. 22, 2007 12:41 pm
Localisation : VOSGES, entre deux voyages
Âge : 62

Re: [ PIRATE 88] la XM de mon epouse, une 2,1 TurboD de 96

Message par pirate 88 » mer. févr. 24, 2016 12:49 am

voila, j’étais confronté à un petit problème , la poulie de mon tendeur de courroie était malade , suite au blocage de la courroie sur le galet tendeur , des plats sur la circonférence, et une usure prononcée en profondeur par contre, le mécanisme était nickel et aucun jeu, le ressort idem ! le prix de l'ensemble frise les 70, voire bien plus chez certains revendeurs! je pensais récupérer la poulie du tendeur de la 2, 5 td qui est en bon état, mais , impossible à démonter, l'empreinte de la clés allen est en partie rognée, donc, je n'ai même pas essayer, car je vais revendre ce tendeur introuvable à ce qu'il parait , cela fera au moins un heureux , et depuis 2 jours, je cherche sur le net une poulie correspondante sans le mécanisme, à priori, j'en ai trouvé une à prix plus qu'abordable , les dimensions correspondent, diamètre extérieur, diamètre intérieur et largeur de galet , si cela vous intéresse, voila l'adresse et la ref du galet :

E2C5925BTA BTA Tendeur de courroie Citroën

http://www.piecesautostore.fr/bta/tende ... es-7177066

le galet malade , dommage, le roulement est impec, mais serti donc indémontable:

Image

Image

Image
salutations, l'ex routier sympa mais retraité heureux !!!!!
Les raisonnables ont duré, mais les passionnés ont vécu!! moi j'aime vivre mes passions, même si elles sont éphémères, !

Avatar du membre
pirate 88
Modérateur
Modérateur
Messages : 1594
Enregistré le : sam. déc. 22, 2007 12:41 pm
Localisation : VOSGES, entre deux voyages
Âge : 62

Re: [ PIRATE 88] la XM de mon epouse, une 2,1 TurboD de 96

Message par pirate 88 » mer. févr. 24, 2016 12:51 am

après deux jours passé dehors par temps clément, la pluie et le vent sont revenu ! mais, j'ai eu ce que je voulais! ,

donc aujourd'hui, dedans et les opérations de nettoyage continuent !

déjà, la pipe d'admission , fin du nettoyage et préparation des portées de joints, au grattoir pour enlever les restes de joint carton collé, et fini avec une cale et de la toile à poncer , à droite, c'est fini, à gauche c'est après le grattoir, il reste à poncer :

Image

ensuite le haut de la culasse , le plus dur fut le nettoyage des petites rainures dans le plan de joint , la pâte souple utilisée auparavant est vraiment souple et colle bien !, et un foret pour enlever ce qui débordait dans les trous de goujon , puis nettoyage au pétrole , la soufflette, ce sera au remontage avant la pose :

Image

il me restera les plans de joint de la culasse et du corps du calorstat dur le groupe pour le haut ! :

Image

coté distri, c'est nettoyé, reste le joint spy à changer :

Image

et aussi le carter d'huile à sortir, nettoyer et remonter avec un joint et de la pâte .


les fameuses poulies tendeur et autre de distri et accessoire de la 2,5 td nettoyé :

Image

bien, le tendeur monté sur le ressort ne présentait aucun jeu hier !! je l'estimait bon avant nettoyage , hé bien, je me suis planté!!! , si le ressort apparemment est ok, le tube axe de rotation sur lequel pivote le bloc alu par l'intermédiaire des roulement à aiguille à souffert ! marqué sur 2 demi diamètre opposé! les roulements sont encore la avec leur cage, et un tourne , l'autre à plus de mal, certainement celui qui à marqué le plus ! ce serait pour moi, je changerais les roulement et le décalerait d'un demi tour pour se servir des portées propres après l'avoir bien toilé pour enlever les bavures et monté avec de la graisse résistante aux solvants et à l'eau ( genre graisse de sellette pour tracteur routier ) ! , après tout, l'effort ne s’exerce que de cette façon ! la poulie en elle même n'a pas de jeu et tourne sans bruit , l'alu n'est pas marqué, mais je ne peut vendre ce truc, rien de garanti ! :

Image

Image

Image


autrement, les pièces propres prétes au remontage s'empilent dans le coffre:

Image

et encore deux bacs :

Image

on en verra bien le bout du nettoyage !
salutations, l'ex routier sympa mais retraité heureux !!!!!
Les raisonnables ont duré, mais les passionnés ont vécu!! moi j'aime vivre mes passions, même si elles sont éphémères, !

Avatar du membre
pirate 88
Modérateur
Modérateur
Messages : 1594
Enregistré le : sam. déc. 22, 2007 12:41 pm
Localisation : VOSGES, entre deux voyages
Âge : 62

Re: [ PIRATE 88] la XM de mon epouse, une 2,1 TurboD de 96

Message par pirate 88 » mer. févr. 24, 2016 12:53 am

après, tant qu'on fait le haut, nettoyage des linguets, culbuteurs de la 2,1 td et de la 2,5 td , c'est des petits morceaux, c'est fastidieux , j'aurais pensé que les linguets et culbuteurs de la 2,5 seraient en meilleur état !! ben non, ils sont plus marqué que ce de ma 2,1 td qui à 100 000 km de plus! nettoyé quand même et rangé dans des petites boite dans de l'huile pour conservation ! :

Image

contrôle et nettoyage des poussoirs de la 2,5 td , bon, le moulin n'a pas tourné depuis plus de 2 ans ( mais il tourne à la main ) enfin, avec une clé!!! :lol:

donc, beaucoup étaient vide, donc nettoyage au pétrole après le trempage de la nuit dernière, mais le pétrole était bien noir, ils ont du dégorger dans la nuit ! j'ai mis de coté les 4 plus dur et ai tout mis dans de l'huile en attendant le remontage :

Image

Image

dans l'huile, j'ai encore des traces noire de vieille huile qui file par le trou latéral


et bien sur, purge des miens et trempage dans l'huile pour remplissage en attendant la remise en place :

Image
salutations, l'ex routier sympa mais retraité heureux !!!!!
Les raisonnables ont duré, mais les passionnés ont vécu!! moi j'aime vivre mes passions, même si elles sont éphémères, !

Avatar du membre
pirate 88
Modérateur
Modérateur
Messages : 1594
Enregistré le : sam. déc. 22, 2007 12:41 pm
Localisation : VOSGES, entre deux voyages
Âge : 62

Re: [ PIRATE 88] la XM de mon epouse, une 2,1 TurboD de 96

Message par pirate 88 » mer. févr. 24, 2016 12:55 am

après une après midi à faire du taf nécessaire mais pas intéressant, je me suis fait un petit moment de mécanique en sortant la direction , c'est quand même plus facile maintenant!!

elle ne fuyait pas , à peine grasse, plutôt sale et encore, certainement des fuite du réservoir ou de l'huile moteur , mais il y a les soufflets à changer , et je vais quand même faire les joints de la pompe ! ce sera fait !

pour l'enlever, rien de bien sorcier , les deux boulons du flector de direction, il faut orienter pour passer la clé, le retour de lhm et l'arrivée principale hp , débrancher la tige du passage de vitesse ( elle est sortie toute seule sans résistance ??? c'est normal ou pas ??? )

puis les deux gros boulons en dessous de la traverse , on la pousse à droite, quand la biellette est sortie dans l'habitacle moteur, on revient vers l'avant !
je me demande comment certains font pour sortir ce truc avec le moteur et la boite !! à moins de descendre un peu le faux châssis moteur comme pour les palier de barre stab!! il n'y a pas de place, et quand il faut les deux mains pour le flector, ce doit être une vraie galère !

Image

c'est bien vide maintenant surtout sans hydractive !! :

Image

le correcteur de hauteur avant pour ceux que cela intéresse :

Image

la voila prête au nettoyage : tient , celle la dépasse, il va falloir mettre une rallonge !! :lol: :

Image

le joint est bien malade, tordu, mais pas coupé encore, et bien souple , il doit y avoir une bonne dose de graisse la dedans !

de l'autre coté idem, seul le plastique du vérin est pourri et en miette :

Image

le joint gauche vient bien à ras de la biellette , il n'y a pas de risque de déchirement au montage du neuf!! c'est du plastique, pas du caoutchouc ! :

Image

et celui la, il n'est pas dans le kit ? :

Image

bon, on verra demain et ça va repartir avec une séance de pinceau !
salutations, l'ex routier sympa mais retraité heureux !!!!!
Les raisonnables ont duré, mais les passionnés ont vécu!! moi j'aime vivre mes passions, même si elles sont éphémères, !

Avatar du membre
pirate 88
Modérateur
Modérateur
Messages : 1594
Enregistré le : sam. déc. 22, 2007 12:41 pm
Localisation : VOSGES, entre deux voyages
Âge : 62

Re: [ PIRATE 88] la XM de mon epouse, une 2,1 TurboD de 96

Message par pirate 88 » mer. févr. 24, 2016 11:44 pm

aujourd'hui, on entreprend le boitier de direction, après avoir relu les divers topics s'y référant, j'ai quelques doutes sur la finalité de la réparation

déjà, le petit capuchon que je n'avais pas vu dans le kit hier , y est bien, il était dans un des soufflets !! ouf !

un bon nettoyage s'impose :

on commence par virer les rivets de la tôle alu, car ils sont un peu oscillant ( vibrations ) :

Image

n'oublions pas de récupérer les deux petites rondelles ( entre la tôle et le clips )

et on peut alors faire un nettoyage en règle :

Image

Image

on enlève le soufflet gauche , j'ai voulu essayer de le sortir en sens invers de son entrée ( il est percé et tordu, mais j'ai voulu voir la facilité de glissement ) je l'ai eu !! mais avec un tournevis pour aider , en tirant, même graissé et huilé !! pas moyen ! :

Image

l’état de surface de la biellette même nettoyée le bloque

Image

donc, certainement des soucis au remontage et risque de déchirure ! donc, passage des biellettes à la brosse métal électrique :

Image

un essai de remise en place et de démontage à confirmé que cela allait bien mieux! , donc, après remontage des soufflets, un petit coup de bombe pour éviter l'oxydation sera impératif .

une petite photo de positionnement des tuyau avant démontage du vérin ! :

Image



revenons à cette photo :

Image

il faut changer le soufflet entre l'axe du vérin et le corps de la crémaillère, et le petit qui abrite la rotule !! comment les sortir ?


je n'ai pas envie de tout casser et je ne vois pas comment c'est monté!

donc, solution donneuse, elle sont la pour cela aussi , j'ai une vieille direction de ph 1 ( dirass de 2,1 injection de 90 ) je l'avais gardé pour les rotules, le vérin et la pompe, les axes articulés de bout de crémaillère ont un léger jeu ! on va donc disséquer !

suite au prochain post , ce sera plus facile si on me demande de le transférer en tuto !
salutations, l'ex routier sympa mais retraité heureux !!!!!
Les raisonnables ont duré, mais les passionnés ont vécu!! moi j'aime vivre mes passions, même si elles sont éphémères, !

Avatar du membre
pirate 88
Modérateur
Modérateur
Messages : 1594
Enregistré le : sam. déc. 22, 2007 12:41 pm
Localisation : VOSGES, entre deux voyages
Âge : 62

Re: [ PIRATE 88] la XM de mon epouse, une 2,1 TurboD de 96

Message par pirate 88 » mer. févr. 24, 2016 11:48 pm

voila la bête sortie de la grange dans l'étau :

Image

elle à l'air identique à celle de ma 2,1 td de 96 ( ph 2 )

la fixation du vérin sur le corps est un boulon qui se visse dans le corps et non une tige filetée avec écrou nylstop ,

on coupe le petit soufflet coté assistance de vérin pour voir son montage !! il à l'air d’être inséré entre la fixation du vérin et la boule de l'articulation de biellette !! comment est il monté !

de toute façon, c'est hs, donc disqueuse disque fin inox pour voir si c'est un emmanchement ou un pas de vis !


Image


hé bien , la fixation extrême du vérin est emmanchée , certainement à la presse, car il a fallu enfiler un petit tournevis pour écarter les deux partie et enfin la faire bouger !

et la il reste l'embout du petit soufflet coupé aussi et qui passe maintenant au dessus de la boule de l'articulation :


Image

j'essaye la clé a griffe sur la boule d'articulation pour voir si cela se dévisse, et dans quel sens ?:: et surtout voir si on esquinte ou pas cette articulation !

Image

cela se dévisse normalement sans trop d'effort , donc je vais pouvoir le faire sur l'autre sans risque !


cette découpe de la tête de vérin confirme le fait qu'il faut quand même bien tout démonter pour changer le soufflet intermédiaire !

dans l’élan, on fini le démontage

flector de la barre de direction :

Image

on enlève l'autre soufflet ( le gauche ), et la , surprise, je n'ai pas cette bague sur la 2,1 td ?? :

Image


elle tourne à la main, mais ne coulisse pas?

re disqueuse :

Image

elle est bloquée dans un usinage de la barre de crémaillère ,

donc clé à griffe, on sort l'autre articulation ( j'aurais peu être du commencer par la au lieu de couper direct ! )

Image

la pompe d'assistance :

Image

le boulon , le ressort et le piston de rattrapage de jeu :

Image


et voila tout est sorti :

Image



j’espère que ce sera utile à ceux qui cherchaient comment sortir le petit soufflet

sur la mienne, j'ai pris un tournevis fin mais solide que j'ai enfoncé avec un petit marteau le long de la fixation du vérin , en tapotant sur tout le tour, il recule et sort !
salutations, l'ex routier sympa mais retraité heureux !!!!!
Les raisonnables ont duré, mais les passionnés ont vécu!! moi j'aime vivre mes passions, même si elles sont éphémères, !

Avatar du membre
pirate 88
Modérateur
Modérateur
Messages : 1594
Enregistré le : sam. déc. 22, 2007 12:41 pm
Localisation : VOSGES, entre deux voyages
Âge : 62

Re: [ PIRATE 88] la XM de mon epouse, une 2,1 TurboD de 96

Message par pirate 88 » jeu. févr. 25, 2016 12:25 am

maintenant, on peut faire la bonne, on sait comment faire !

on commence par enlever la biellette gauche :

Image

puis la pompe d’assistance, le piston de rattrapage de jeu je ne vais pas remettre les photos

et voila tout est enlevé et démonté :

Image

maintenant re - nettoyage des anciennes graisses !


le petit soufflet, comme je l'ai dit, un tournevis entre le joint et la collerette, on fait le tour pour décoller , et ensuite, on se sert d'un tournevis plus large pour faire levier en le tournant sur lui même avec une clé ou une pince si votre manche est rond , il sort assez facilement de cette manière , vous pouvez même le récupérer en le faisant passer au dessus de la biellette si celle ci est bien lisse et graissée , ou alors simplement le reculer pour graisser l'articulation !

Image

Image

évidement graissage complet y compris les articulation des biellettes

pour mieux rentrer les soufflets, je les ai fait tremper une ou deux minute dans l'eau bouillante , et surtout bien les essuyer à l’intérieur !


remontage ses 2 soufflets droits , il faut forcer un peu pour bien pousser le petit soufflet contre la collerette , je me suis aidé d'un tasseau de bois dur et d'un petit marteau


Image

remontage de l'autre coté, pompe hydrau en place provisoire pour remonter le piston pousseur et permettre le resserrage de la biellette gauche , et on remet le dernier soufflet

je remettrai les colliers de serrage des soufflets après repose de la direction, comme cela ils seront bien en place et ne risquerons pas de vriller dans une manipulation

demain, sauf imprévu, rénovation de la pompe et remontage de la direction à sa place !
salutations, l'ex routier sympa mais retraité heureux !!!!!
Les raisonnables ont duré, mais les passionnés ont vécu!! moi j'aime vivre mes passions, même si elles sont éphémères, !

Avatar du membre
CLOQUINET
citroenniste bon pour la camisole.
citroenniste bon pour la camisole.
Messages : 4296
Enregistré le : sam. janv. 12, 2008 2:39 pm
etes vous un robot ? : NON
Quelle est la couleur du LHM neuf ? : vert (comme l'espoir)
Localisation : Leers (59 NORD)
Âge : 53
Contact :

Re: [ PIRATE 88] la XM de mon epouse, une 2,1 TurboD de 96

Message par CLOQUINET » jeu. févr. 25, 2016 10:06 am

J'en reste sans voix !! C'est aussi bien expliqué que dans Gazoline !
Merci de prendre le temps de faire toutes ces photos.
Heureux soient les fêlés car ils laisseront passer la lumière
--------------------------------------------
Léontine, 2cv AZKA jaune de 1990
Albertine, 2cv AZKA bleu Céleste de 1986
Bosie, 2cv AKS 400 noire de 1974

Avatar du membre
pirate 88
Modérateur
Modérateur
Messages : 1594
Enregistré le : sam. déc. 22, 2007 12:41 pm
Localisation : VOSGES, entre deux voyages
Âge : 62

Re: [ PIRATE 88] la XM de mon epouse, une 2,1 TurboD de 96

Message par pirate 88 » jeu. févr. 25, 2016 1:18 pm

ben, c'est aussi l'avantage d'avoir du temps devant soi !!

quand je partais à la semaine, les réparations, c'est toujours vite car il fallait que l'auto roule le dimanche soir ! alors bien souvent , pas de temps pour les photos , et ensuite le boulot de reportage sur forum , rien que pour mettre les 3 pages hier soir, 2 h !! il vaut mieux se relire, car l'idée est dans la tête et à la relecture, c'est souvent du charabia!
salutations, l'ex routier sympa mais retraité heureux !!!!!
Les raisonnables ont duré, mais les passionnés ont vécu!! moi j'aime vivre mes passions, même si elles sont éphémères, !

Avatar du membre
pirate 88
Modérateur
Modérateur
Messages : 1594
Enregistré le : sam. déc. 22, 2007 12:41 pm
Localisation : VOSGES, entre deux voyages
Âge : 62

Re: [ PIRATE 88] la XM de mon epouse, une 2,1 TurboD de 96

Message par pirate 88 » ven. févr. 26, 2016 1:45 am

aujourd'hui, remise en état de la vanne rotative de direction et remontage de l’ensemble du boitier de direction et de ses accessoires

la vanne rotative après dégraissage du pignon :

Image.

déjà, enlever la liaison avec le flector , sortir complétement le boulon, il passe dans un canal en plastique relié à l'étanchéité de la pompe :

Image

voila l'axe cranté, le joint d'étanchéité aurai du venir avec le plastique ( mais l'ensemble est dans la pochette de réfection de la pompe ):

Image

coté opposé, le pignon, enlever le circlips qui retient le roulement , le roulement dépasse de 5 mm et sert de centrage à la fixation de la pompe sur le corps , attention au sens de montage , il y a une étanchéité coté intérieur du roulement , pas sur le coté pignon, de ce coté la , il baigne dans la graisse !

Image

coté axe cranté, enlever l’étanchéité , ensuite une rondelle en tôle fine qui se déforme bien , pas le choix, il y a encore un circlips derrière qui maintient le joint spy d'étanchéité! :

Image

ensuite, dans l'étau ( mors doux pour protéger ) taper moyennement sur le coté cranté ( direction ) pour chasser la partie centrale , juste la longueur du roulement , après, tirer à la main en faisant hocher , il y a les joints carré qui retiennent,

voila la partie centrale sortie :

Image


le corps coté roulement , repérer le sens montage de la bague d'étanchéité :

Image

le corps de l'autre coté :

on voit la rondelle métal, derrière le circlips et ensuite le joint spy

à ce moment , si vous ne changez que les joints fourni dans la pochette ( ref : 4048Q8 kit réparation dirass ) ( identique pour tout modèles et types de XM équipées de la dirass ) pour la diravi, c'est autre chose !

plus besoin d'aller plus loin, un bon nettoyage à l'essence ( pas fuel ou autre !! ) et vous reprendrez le remontage plus loin dans le topic !

pour ceux qui veulent aussi changer le petit joint sur l'aiguille de la troisième partie interne ( c'est souvent celui la qui fuit encore après réparation, la vous verrez suinter sur le haut de la pompe par l'axe engagé dans le flector de direction )

on continue!

extraction du roulement obligatoire :

Image

sous le logement du roulement, vous allez trouver deux trous bouché par des bouchons caoutchouc , il faut les extraire doucement, j'ai utilisé une épingle de nourrice , ensuite, entre les deux bouchons, il y a une goupille acier qui retient la deuxième partie centrale , la chasser avec un chasse goupille et la sortir ( un petit truc, je bloque un chiffon dans les mors doux de manière à ce qu'elle tombe dedans, cela évite de la rechercher après !!

Image

voila donc la clavette et les deux bouchon :

Image

on tire, et la deuxième partie centrale apparait ! :

Image

il reste cette clavette emmanchée dans les crans, la , je bénéficie de l’expérience de certains membres et utilise directement l'outil approprié , un embout torc ou allen et une rallonge de mon coffret magnusson ( brico depot ) plus rigide qu’un chasse , du moins pour la décoller , au deuxième coup de marteau, c'est décollé! ( attention, protéger le corps dans des mors doux, c'est quand même du matos hydraulique donc usiné au micron !! : on fini avec le chasse

Image

Image

et voila la clavette dans le chiffon :

Image

et on tire, c'est un peu plus résistant , et voila cette dernière partie ( l'aiguille ) , on voit le petit joint de section carré au bout ! :

Image


le mien ne fuyait pas encore, mais tant que c'est démonté, j'en profite pour le changer surtout qu'un membre du forum XM à eu la gentillesse de faire des test et trouver le bon ( adresse: oring ) cotes : diamètre 7,1 tore 1,6 matière nitril ce joint est cylindrique et non carré , mais à l'usage s'est révélé efficace après presque 2 ans de service

on nettoie toute ces pièces à l'essence ( pas de fuel ou autre ) on enlève les vieux joints ( j'ai passé un petit coup de paille de fer très fine juste sur l'extrémité de l'aiguille entre le logement du joint et le bout ( moins d'un cm ) histoire de la dérouiller un peu , remise du nouveau joint en place , lubrification au LHM ,

pour enlever les anciens joint, encore cette bonne épingle de nourrice :

Image

pour rentrer l'aiguille avec le nouveau joint, premier essai le joint fait un copeau dans le trou de la goupille !!
encore heureux que j'en ai prix une dizaine ( moins cher par dix , et j'avais prévu des déboires étant prévenu !
pour le deuxième essai, j'ai laissé l'aiguille refroidir dehors ( 3 ou 4 degré aujourd'hui ) et au mis la clavette en place jusqu’à ras du passage , puis la deuxième aussi en face ( celle qui est sous le roulement qui est identique ) de manière à avoir un passage lisse :

Image

les manipulation du corps l'ont réchauffé, l'aiguille bien glacée et lubrifiée , je l'ai prise avec une pince et l'ai rentré bien plus facilement en la faisant tourner sur elle même , comme en la vissant ; je ressort la clavette du roulement, un contrôle, je n'ai pas vu de copeau ! j'aligne les deux pièces et renfonce la clavette complètement bien à ras des crans .


je remet le montage en place dans la troisième partie , remet la clavette ( attention de bien la centrer pour remettre les petits bouchons ):

Image


mise en place des joints carré : ( attention, le 3ieme emplacement depuis l'axe cranté est vide ! )

Image


évidement, ils grossissent et dépassent, : technique de mac gyver, collier serflex et plastique de bouteille :

Image

et ils reprennent leur place , c'est magique !

remontage du roulement dans le bon sens :

Image

on remet ensuite les joints spy ( dans le bon sens ) dans le corps, le circlips et la petite tôle coté axe cranté , et on remmanche doucement papa dans maman avec une dose de lhm lubrifiant , normalement, le roulement se bloque sur le joint spy, il doit dépasser de 5 mm .
on enduit de graisse le roulement, la roue dentée, j'en ai mis un peu aussi de l'autre coté avant de remettre le bouchon fourni dans le kit .

je ne sais pas pourquoi ils en mettent tant de toute les couleur, moi j'ai remis un noir, car celui que j'ai enlevé était noir !

( mon autre pompe avait un bouchon rouge ? elle est portant identique ! )

Image


on remonte cette pompe à sa place , il faut la tourner en la montant pour que les dents se mettent dans la crémaillère et la pousser un peu de coté pour l'enclencher ( normal, le piston sur ressort coté opposé exerce un bel effort , j'aurais peu être du attendre d'avoir remis la pompe pour le reposer ! :

Image

avant de remettre le vérin, il me faut une protection de l'axe , l'ancienne était détripée!

je me souvient que mon épouse à un appareil chauffant à pile pour coller des sacs plastiques ! je choisi un sac un peu épais de la bonne longueur , le coupe en deux dans le sens de la longueur , un petit coup de soudure, et voila ma protection ! :

Image

remontage du vérin, des tuyaux , démontage pour graissage de l'axe de l'articulation de levier de vitesse ( bien sèche de graisse ) :

Image

réglage du milieu de la direction, encliquetage des soufflets, et la, je n'ai pas voulu mettre les serflex fournis, j'ai préféré, comme j'ai le matériel , faire un montage ligarex , bien plus solide, on s'en sert pour les soufflets de cardan :

le matériel, bobine de collier, anneaux et pince spécifique :

Image

Image

un coup de peinture en bombe après dégraissage des biellettes, remise en place des rotules ( 25 tours de chaque coté )

voila une direction prête à être remontée ! :

Image
salutations, l'ex routier sympa mais retraité heureux !!!!!
Les raisonnables ont duré, mais les passionnés ont vécu!! moi j'aime vivre mes passions, même si elles sont éphémères, !

Avatar du membre
CLOQUINET
citroenniste bon pour la camisole.
citroenniste bon pour la camisole.
Messages : 4296
Enregistré le : sam. janv. 12, 2008 2:39 pm
etes vous un robot ? : NON
Quelle est la couleur du LHM neuf ? : vert (comme l'espoir)
Localisation : Leers (59 NORD)
Âge : 53
Contact :

Re: [ PIRATE 88] la XM de mon epouse, une 2,1 TurboD de 96

Message par CLOQUINET » ven. févr. 26, 2016 9:42 am

C'est neuf !! La voilà repartie pour 25 ans !
Heureux soient les fêlés car ils laisseront passer la lumière
--------------------------------------------
Léontine, 2cv AZKA jaune de 1990
Albertine, 2cv AZKA bleu Céleste de 1986
Bosie, 2cv AKS 400 noire de 1974

Avatar du membre
pirate 88
Modérateur
Modérateur
Messages : 1594
Enregistré le : sam. déc. 22, 2007 12:41 pm
Localisation : VOSGES, entre deux voyages
Âge : 62

Re: [ PIRATE 88] la XM de mon epouse, une 2,1 TurboD de 96

Message par pirate 88 » ven. févr. 26, 2016 10:02 am

déja une dizaine d'année, jusqu’à la prochaine distri :mrgreen:
salutations, l'ex routier sympa mais retraité heureux !!!!!
Les raisonnables ont duré, mais les passionnés ont vécu!! moi j'aime vivre mes passions, même si elles sont éphémères, !

Avatar du membre
pirate 88
Modérateur
Modérateur
Messages : 1594
Enregistré le : sam. déc. 22, 2007 12:41 pm
Localisation : VOSGES, entre deux voyages
Âge : 62

Re: [ PIRATE 88] la XM de mon epouse, une 2,1 TurboD de 96

Message par pirate 88 » sam. févr. 27, 2016 12:30 am

aujourd'hui, déjà un petit post d'info et d'entretien , séparé du reste au cas ou un modo voudrais le passer en tuto !

il y a un certain nombre d'année, avant " l' obsolescence programmée " il y avait un graissage à faire sur toute les articulations du véhicule pour prévenir de l'usure et des jeux ! c’était astreignant, mais efficace ! ceux qui connaissent la DS ( un exemple puisque c'est la grand mère de nos XM ) ont pu constater que plusieurs graisseurs sur articulation y sont présent, et que, si son entretien à été fait " correctement " malgré ses 60 balais passé, peu de rotules, paliers, et autres n'ont été changé, ils sont encore d'origine, et ce parfois malgré des kilométrage légendaire ! et en presque parfait état de fonctionnement !

un graissage chasse l'ancienne graisse sèche et chargée de particule de métal ( qui userai les parties en mouvement ) et la remplace par de la neuve !

maintenant, tout est graissé " a vie " , mais , : " a vie" ne veut pas dire 30 ans ou 1 million de km !! c'est prévu pour environ 200, 250 000 km grand maximum ( comme pour les vidange de boite de vitesse automatique ou manuelle ) parfois, ils suppriment même les orifices de remplissage pour que l'on ne soit pas tenté de la faire durer !! , c'est cela l'obsolescence programmée!!

depuis longtemps, je graisse moi même certains axe et articulations régulièrement et fais aussi des vidange de boites de vitesse et autres organes afin de les faire durer !

je vous propose aujourd'hui de faire durer vos rotules de train avant !

évidement, il vous faudra la désaccoupler du coté du cône, je ne le fait pas exprès , mais à l'occasion d'une intervention qui impose ce désaccouplement , une fois tout les 2 ans suffit amplement ! et pour l'instant, à part déchirure du soufflet de protection par vieillissement , aucune n'a lâché!

je le fais dans l'étau, car c'est plus simple pour expliquer, et qu'à l'occasion de la réfection de ma direction, elles sont déposée :

Image

bien souvent, le soufflet est serti sur la partie grosse de cette pièce, mais la partie fine , autour du cône, est maintenue par un petit anneau en acier élastique fendu :

Image

il vous faut
: de la graisse, un petit tournevis électrique avec la panne un peu abimée ( arrondie ) pour éviter de crever le soufflet , une vielle seringue sans l'aiguille avec l'embout latéral ,

vous ouvrez la seringue et la remplissez de graisse et remettez le piston :

Image

avec le tournevis, vous enlevez délicatement l'anneau fendu en le faisant passer au dessus de sa collerette de retenue ( c'est assez simple ) , ensuite, vous introduisez ( hé oui, c'est encore du porno !!! ) le tournevis entre le cône et le soufflet , vous écartez assez pour ( encore ) introduire l'embout de la seringue ( ils s'y mettent à deux, c'est une gourmande ) de manière à gicler de la graisse propre à l’intérieur, pendant la pression, vous manipulez le cône, pour extraire la vieille graisse et faire passer la neuve autour de la rotule ( 1 ou 2 cm cube suffise )

vous retirez la seringue, le tournevis et faite bien jouer la rotule, le trop plein de graisse ressort

Image

il ne reste plus qu'a essuyer et remettre l'anneau, votre rotule est repartie pour quelques années ( si elle n'avait pas de jeu auparavant ! ) :

Image


vu les soucis de démontage pour la rotule inférieure de pivot, cela peut être avantageux d’appliquer cette solution !

pour la graisse, je met de la graisse multi usage ordinaire !

ceci peut se faire sur la voiture sans soucis, je le fais régulièrement !
salutations, l'ex routier sympa mais retraité heureux !!!!!
Les raisonnables ont duré, mais les passionnés ont vécu!! moi j'aime vivre mes passions, même si elles sont éphémères, !

Avatar du membre
pirate 88
Modérateur
Modérateur
Messages : 1594
Enregistré le : sam. déc. 22, 2007 12:41 pm
Localisation : VOSGES, entre deux voyages
Âge : 62

Re: [ PIRATE 88] la XM de mon epouse, une 2,1 TurboD de 96

Message par pirate 88 » sam. févr. 27, 2016 1:57 am

maintenant, après ce petit aparté, je reprend la suite des opérations ,

nettoyage au pinceau de ce qui reste à enlever , et il en reste! tout ce qui était caché derrière la direction :

Image

du temps que je suis la , démontage et nettoyage du correcteur de hauteur avant :

Image

on enlève la coupelle de protection arrière , elle est juste enfilée , attention à ne pas la crever! ( certaine, sur d'ancien modèle sont en tôle ! ) :

Image

en maintenant le support de la petite biellette, on desserre l’écrou de ( clé de dix ) fixation de la membrane :

Image

on sort l’écrou, la rondelle large et la membrane:

Image


bien repérer le sens de démontage

après la membrane, il y a une rondelle , un ressort, un petit clips dans une rainure à enlever et la rondelle large et fine:

Image

on passe de l'autre coté , faire passer la protection caoutchouc par l'axe et la biellette pour l'enlever , ensuite enlever la collerette en alu avec un tournevis , il suffit de l'enfiler entre le corps et al collerette et de le faire tourner sur lui même :

Image

collerette enlevée, la membrane sort facilement , ( repérer la position de la biellette pour le remontage ) avec l'axe tiroir :

Image

avec l'outil qui va bien, retirer les anciens joints des tuyaux s'ils y sont encore :

Image

maintenant, nettoyage de toute ces pièces à l'essence uniquement !! essuyage et passage à la soufflette surtout dans les trous ( passage de LHM ) et pour le remontage en ordre inverse, n'oubliez pas la lubrification au LHM !

prenez le corps et insérez l'axe tiroir du coté du petit trou latéral : :

Image

de l'autre coté vous avez un gros trou latéral :

Image



avant de remettre la collerette ( blocage de la membrane et impossibilité ensuite de tourner la biellette ), assurer vous du bon sens de clipsage de celle ci sur la commande de réglage de hauteur de la voiture !! à ce moment, vous pouvez encore positionner la membrane, après, c'est plus embêtant, car il faut dévisser la petite barre de maintient

poser la collerette de maintient , repassez la protection :

Image


maintenant , on repasse de l'autre coté , la rondelle fine et lisse, le clips dans son logement ( pas contre la rondelle ) l'axe doit pouvoir translater :

Image

Image

le ressort :

Image

la rondelle ( dans le bon sens ) :

Image

la membrane :

Image


puis l'autre rondelle et l’écrou, et pour finir le cache de protection

Image


vérifier la bonne orientation de la biellette avant remontage ,

remise en place sur la voiture , évidement 3 joints neufs huilé au lhm :

Image


maintenant, repose du boitier de direction

ne pas oublier les rondelles cales , elles ont des petits ergots qui doivent de loger dans un emplacement sur la traverse :

Image


mise en place du boitier et fixation : ( un peu de graisse sur la grosse rotule de boite de vitesse et sur l'axe cranté qui se raccorde à la colonne de direction ) )

Image

joints neufs sur les raccords lhm , ne pas oublier de raccorder le retour de fuite du vérin au dessus du régulateur de hauteur , avant de raccorder la colonne de direction, mettre les biellettes à distance égale pour avoir un point zéro théorique , mettre le volant droit , l'ajustage se fera après en jouant sur le volant .

et repose de la tôle pare chaleur :

c'est fini pour ça déjà !

Image
salutations, l'ex routier sympa mais retraité heureux !!!!!
Les raisonnables ont duré, mais les passionnés ont vécu!! moi j'aime vivre mes passions, même si elles sont éphémères, !

Avatar du membre
papadiesel
Modérateur
Modérateur
Messages : 2585
Enregistré le : mer. janv. 09, 2008 3:16 pm
etes vous un robot ? : NON
Quelle est la couleur du LHM neuf ? : vert (comme l'espoir)
Localisation : 01
Âge : 58

Re: [ PIRATE 88] la XM de mon epouse, une 2,1 TurboD de 96

Message par papadiesel » sam. févr. 27, 2016 4:59 am

Super tuto.

C'est par amour, ou par passion?

Je sais.

Les deux, mon générale.

Quand je vois ça, c'est impossible de le reproduire en garage.

Qui que si, mais la facture vas piquer. Limite AVC... :mrgreen:
Tout problème a une solution. Donc, il n'y a pas de problème.:)

Avatar du membre
CLOQUINET
citroenniste bon pour la camisole.
citroenniste bon pour la camisole.
Messages : 4296
Enregistré le : sam. janv. 12, 2008 2:39 pm
etes vous un robot ? : NON
Quelle est la couleur du LHM neuf ? : vert (comme l'espoir)
Localisation : Leers (59 NORD)
Âge : 53
Contact :

Re: [ PIRATE 88] la XM de mon epouse, une 2,1 TurboD de 96

Message par CLOQUINET » sam. févr. 27, 2016 9:49 am

Pas mal le coup du graissage de rotule !!

Et ça y est le remontage "dans le propre" démarre !

As-tu pensé à mettre tout cela sur You Tube ?? Tu rencontrerais un franc succès. Avec un titre bien précis sur l'opération et le modèle de ta XM ça ferait des milliers de connexions. C'est super sympa de nous faire partager ton savoir.
Heureux soient les fêlés car ils laisseront passer la lumière
--------------------------------------------
Léontine, 2cv AZKA jaune de 1990
Albertine, 2cv AZKA bleu Céleste de 1986
Bosie, 2cv AKS 400 noire de 1974

Avatar du membre
pirate 88
Modérateur
Modérateur
Messages : 1594
Enregistré le : sam. déc. 22, 2007 12:41 pm
Localisation : VOSGES, entre deux voyages
Âge : 62

Re: [ PIRATE 88] la XM de mon epouse, une 2,1 TurboD de 96

Message par pirate 88 » sam. févr. 27, 2016 11:01 am

ce n'est pas des vidéo , juste des photos , et je ne fais pas cela pour inonder le web, mon expérience reste dur CRV et le le site de la xm point barre , le bouche à oreille fera le reste et fera peut être venir des autres membres!
je ne me prend pas pour un maitre, simplement un bricoleur averti qui va au fond des chose avec un peu de soin, et qui surtout, à horreur de recommencer deux fois la même chose !

et comme je ne supporte pas les nouvelles auto ou l'on ne peut rien toucher sans ordinateur !! j'essaie de faire durer mes voitures, surtout que j'y un un confort introuvable sur les " modernes "
salutations, l'ex routier sympa mais retraité heureux !!!!!
Les raisonnables ont duré, mais les passionnés ont vécu!! moi j'aime vivre mes passions, même si elles sont éphémères, !

Avatar du membre
pirate 88
Modérateur
Modérateur
Messages : 1594
Enregistré le : sam. déc. 22, 2007 12:41 pm
Localisation : VOSGES, entre deux voyages
Âge : 62

Re: [ PIRATE 88] la XM de mon epouse, une 2,1 TurboD de 96

Message par pirate 88 » dim. févr. 28, 2016 1:45 pm

aujourd'hui, c'est le tour du joint de carter , il ne fuyait pas apparemment, mais comme la , c'est facile, et on va pouvoir nettoyer l’intérieur et contrôler le jeu de la chaine de pompe à huile :

Image

pour démonter avec des boulon torx et allen, j'avais acheté il y a quelque temps ( promo oblige , demi tarif ) cette petite mallette qui va bien, différentes longueurs et embouts, avec les douilles pour mettre sur les clé à douille :

Image

Image



carter enlevé, il n'avait pas l'air de fuir, celui qui avait fait la dernière étanchéité avait bien forcé sur la pâte!! cela déborde de partout , mais pas de joint !

Image

Image

contrôle de l'usure de la chaine et du pignon , nickel :

Image

maintenant nettoyage !

kit de nettoyage des plans de joint :

Image

une lame de rasoir protégée ( se trouve par dix chez les GS de bricolage )
un taraud pour nettoyer les pas de vis englués de pâte à joint avec le petit porte taraud
une filière pour nettoyer les pas de vis des boulons encrassé

je prend aussi une matière qui ressemble au caté grattoir d'une spontex ( celle de la pub avec le hérisson ) je ne sais si on la trouve en GSB, car la mienne vient de chez un constructeur de citerne inox ( l’époque ou je faisais du convoyage de citerne neuve ) produit pour polir les raccords de soudures inox et alu , cela nettoie bien et ne raye pas .

voila le résultat :

Image

je remet un joint ( je suis un peu aussi ceinture et bretelle) , comme pâte, j'ai trouvé celle la ( bardahl , jusqu’à 250degré spécial diesel et résiste aux graisses et huile, à éviter avec l'essence ) ) , inutile d'utiliser la loctite ( je l'ai acheter quand même pour les joints de haut moteur plus chaud et ceux métal sur métal ) car il y a un joint en plus

Image

pendant le nettoyage du plan de joint du bloc moteur, j'avais bourré le fond du bloc avec des chiffons pour éviter que des morceau aillent dedans, je ne l'ai pas nettoyé au fuel, juste essuyé avec un chiffon , un coup de soufflette avant de les enlever et encore après

maintenant, on met le bloc en position horizontale sur le support , un cordon de joint fin au milieu de la portée et entre les trous de boulon et l’intérieur du bloc, on positionne le joint, impossible de se tromper , il n'y a qu'une seule position possible car un seul ergot de centrage , un autre cordon fin sur carter , et on le repose délicatement , on remet 4 boulon ( au 4 coins ) pour bien le positionner , on appuie, on remet les boulons en place, un ou deux coups de maillet pour bien le descendre et tasser le joint , d’après le mode d'emploi de la pâte , il faut attendre quelques minutes avant de serrer pour un début de polymérisation, ensuite serrage en plusieurs fois en escargot pour étaler le joint en commençant par les deux écrous du milieu opposé ( un coté turbo, et l'autre coté pompe injection ) ne pas commencer par les écrous de paliers ( coté volant et damper ) ! on commence par appuyer les écrous, puis à chaque tour de manége , 360 degrés avec la clé pour aller jusqu'au couple !

et la , j'ai plusieurs revues!! chacune me donne un couple différent !! cela va de 8 à 16 dan ,mais sans joint !! je me suis arrêter à 11 , et vais refaire un serrage jusqu’à douze le lendemain, le temps que le joint s’écrase et que la pâte prenne !

Image
salutations, l'ex routier sympa mais retraité heureux !!!!!
Les raisonnables ont duré, mais les passionnés ont vécu!! moi j'aime vivre mes passions, même si elles sont éphémères, !

Répondre

Retourner vers « Vos XM »